POURQUOI DOIT ON LIBÉRER MARAFA

Publié le par Action Solidaire Pour Marafa

POURQUOI DOIT ON LIBÉRER MARAFA

Marafa Hamidou yaya qu'on ne devrait plus présenter est aujourd’hui injustement incarcéré au SED et condamné à 25 ans de prison pour une détournement Fictif monté de toutes pièce pour le neutraliser. Aujourd’hui comme hier le temps nous donne d'avantage raison et c'est pour cela qu'il doit être libéré.

Pourquoi doit il être libéré ? Pourquoi cette campagne ? Pourquoi doit on se mobiliser contre cette injustice ?

1 – Marafa doit être libéré tout simplement parce qu’il n'est ni de prés de loin associé à ce détournement fictif qu'on lui colle.
Pendant le simulacre de procès et cette parodie de justice organisé à Yaoundé, malgré les conditions difficiles de la préparation de sa défense, Marafa a su et pu dire la vérité sur cette affaire. Ce n'est plus un doute pour personne aujourd’hui que Marafa n'a pas détourné la somme querellée déjà que le juge lui même a usé de beaucoup d'intelligence pour lui coller un motif qui n'existe pas dans notre code de procédure et autres manuels de Droit. Tous les principes les plus élémentaires du Droit ont été mis à la poubelle par la Justice qui ne faisait que suivre la route Balisée par la seule volonté de Paul Biya .

Des exemples et des faits sont assez nombreux pour étayer cette vérité vraie .

Marafa en Homme d’État responsable, soucieux de la bonne gestion de la fortune publique, n'avait jamais souhaité gérer cette affaire avec du cash mais au travers d'une lettre de crédit.(SBLC) Marafa n'a jamais ordonné et n'a pas été informé, preuve à l'appuie du virement de cette somme. Le tribunal encore plus le gouvernement, à travers l'accusation, malgré de longues et coûteuses investigations par des structures spécialisées, n'ont jamais pu trouver ou fournir la preuve formelle de détention matérielle de cette somme par Marafa ! c'est assez fantasmagorique et même allégorique de penser que Marafa a pu détourner une somme qui été presque totalement rendue à l'Etat du Cameroun, et réceptionnée par ce dernier. Marafa était il Ministre des finances ou à la charge d'une gestion de cette fortune au moment des faits ? C'est vraiment incompréhensible.

A son départ du SGPR ,l'avion était fabriqué , avait reçu des certifications , était même déjà assuré chez CHANAS. L'habilleur et l'habillage intérieur , validé par le couple présidentiel dans un premier temps en suisse et définitivement à Mvomekaa . C'est encore avec l’approbation de Paul Biya et sous l’ère Atangana Mebara avec les pressions et manipulations de Michel Mevaa Meboutou (oncle maternel de Biya), de Otélé Essomba et tout le clan, que le projet réalisé et bien ficelé par Marafa est abandonné pour d'autres options.

Pourquoi donc enfermer Marafa qui n'a pas détourné et détenu cet argent? Là est toute la question.

Ce n'est non plus un secret pour personne aujourd'hui ,que les raisons de cet emprisonnement nous voulons dire de cet acharnement judiciaire sont ailleurs que ce détournement qu'on brandit tel un trophée de coupe du monde de football .

La mise au « Frais » de Marafa prend sa source dans la volonté manifeste et assumée de l'homme, de briguer la magistrature suprême, de donner une autre orientation au destin national.
Fort de son expérience , de son carriérisme, de sa maîtrise parfaite de l'outil politico-administratif, de son honnêteté, de son courage , de sa détermination, de la confiance qu'il jouissait même au sein du gouvernement, dans la sous région et au près partenaires du Cameroun, du soutien populaire « réel et spontané » qu'il bénéficiait même dans les moments les plus insoupçonnés , que Marafa s'est attiré les foudres du président de la république qui voyait en lui un rival sérieux en même de bénéficier et de capitaliser massivement et ce dès le premier tour, le suffrage universel des camerounais.

La lenteur de la cour suprême à se prononcer sur son pourvoi en violation totale de la loi camerounaise est une preuve par 9 de la singularité de l'affaire Marafa ,qui ne relève pas de la compétence effective de l'autorité judiciaire, mais de la seule volonté du « Prince » chef d'orchestre de cette symphonie Machiavélique.
C’est la raison pour la quelle Marafa doit être libéré car il n'a rien a voir avec ce qui lui est reproché
C'est la raison de notre engagement dans ce combat.
C'est la raison pour la quelle nous devons nous mobiliser pour dire Non a cette Injustice.
C'est la raison pour laquelle cette campagne est nécessaire et utile.

Par conséquent nous invitons tous les camerounais et citoyens du monde, toutes les âmes sensibles à cette injustice subie par Marafa (prisonnier politique) perpétrée par Paul Biya à cause de la volonté de l'homme d’améliorer le quotidien du peuple, à se lever massivement et à participer activement à cette campagne « Libérez Marafa Maintenant /Free Marafa Now », à faire comme nous et des centaines d'autres personnes déjà, en prenant juste une Photo avec le slogan Libérez Marafa et de la faire parvenir à l'adresse freemarafa@gmail.com. Ainsi par ce geste symbolique et très important, nous dirons tous Non à la dictature, Non à cette épuration politique .

Fabrice Njayou, Porte parole de ASMA

Publié dans Littérature

Commenter cet article